QUELQUES INFORMATIONS UTILES :
Japon - depuis 2015 - longueur : 3.395 m - ,

Daihatsu Cast Sport

La fin du Casting

- post du 8 Nov 2015 -

Souvenez-vous il y a très peu de temps, on découvrait ensemble un trio de petite Kei-cars Daihatsu nommées Cast. Par contre, si nous avions déjà toutes les infos sur les modèles Activa et Style, la Sport restait quant à elle énigmatique… Jusqu’à maintenant. La version turbulente de la petite famille est enfin disponible au Japon et on en sait désormais beaucoup plus, ce qui nous permet de faire une petite mise à jour, uniquement pour elle : la mignonne Daihatsu Cast Sport !

Revenons donc sur la petite Japonaise. Esthétiquement, la version Sport, plus proche de la Style par la forme de sa calandre, gagne un joli et sobre petit kit carrosserie tout autour du bas de la caisse. L’avant se pare également de feux de jour à LED, les optiques translucides et le S ornant la calandre se chargent de faire le reste. De côté on note surtout les jolies petites jantes en 16″ (15 pour la version 4WD), les montants noirs, sauf le dernier, rouge dans la plupart des cas, tout comme les rétroviseurs. De dos, pas de grosse sortie d’échappement, ni de diffuseur, juste la suite du kit, les feux « clear » et un petit spoiler en haut du hayon. Dans cette configuration, plusieurs coloris sont dispo, en gardant les touches rouges et le toit noir ou blanc. La Sport existe aussi dans quelques couleurs unies, plus sobres mais moins fun. Enfin, il y a bien sûr une tripotée de stickers pour personnaliser le tout.

A l’intérieur, on reste quasiment similaire aux autres Cast, avec de la modularité à gogo, des sièges qui se replient dans tous les sens, beaucoup de place pour les occupants, et des rangements un peu partout. La qualité de finition est de haut niveau comme c’est de coutume sur les Kei-cars actuelles, et les points spécifiques à la Sport sont les suivant : planche de bord rouge spécifique, volant Momo en cuir à surpiqûres rouges, compteurs à fonds rouges, et surtout les palettes derrière le volant. Niveau équipement, tout est toujours aussi fourni, avec un gros écran d’infotainment, 4 vitres électriques, la caméra anti-collision, j’en passe et des meilleurs.

Techniquement, comme je le pensais, la Cast Sport ne garde que la version Turbocompressée du petit 3 cylindres 12 soupapes de 658cm3, délivrant ses 64 mini-chevaux soit aux roues avant, soit aux 4 en même temps. Notez que la version AWD oblige à conserver des jantes 15″ un peu moins sportives. Le châssis quand à lui bénéficie des derniers réglages de la Copen II et des suspensions extraites directement du petit roadster. Ainsi dotée, la petite Daihatsu colle au pavé et se permet de s’amuser de tous les virages se mettant en travers de sa route. La transmission reste la CVT habituelle, mais là aussi comme prévu, avec une simulation de boite manuelle à palettes au volant à 7 rapports !

Pour conclure, voici enfin la petite dernière de la triplette, et on sait déjà que dans le vaste monde des Kei-cars, ces 3 petites souris vont faire très mal. Avec cette finition Sport, Daihatsu peut facilement répondre à la Suzuki Alto Turbo RS et on attend maintenant la riposte des autres constructeurs nippons, sachant que Nissan par exemple à très envie de réinvestir le marché, et que la Honda S660 pourrait, pourquoi pas, partager son côté sportif avec une mini citadine.

Daihatsu Cast Sport

La Cast Sport en action, vive les virages !

Commentaires

Commenter ou répondre