QUELQUES INFORMATIONS UTILES :
Grande-Bretagne - prévue fin 2016 - longueur : ~3.200 m - ,

Morgan EV3

Passé & Futur

- post du 29 Mai 2016 -

La Morgan 3 Wheeler fait le bonheur des amoureux de liberté, de différence, et de charme à l’Anglaise depuis quelques années maintenant. La petite marque artisanale est profondément ancrée dans son riche passé et les façons de faire d’antan, mais elle est également tournée vers l’avenir et c’est ainsi qu’au Salon de Genève cette année, ils ont surpris tout le monde en présentant le fruit de leurs différentes recherches récentes, il s’agit d’une version totalement électrique de la voiture à 3 roues. Plus qu’un concept, l’auto doit être mise en production à la fin 2016 et est déjà dans sa forme définitive : voici la Morgan EV3.

Tout le monde le dit et le pense; la 3 Wheeler à un look démoniaque, réinterprétation des années 20/30, avec une bonne dose d’agressivité comme Morgan sait le faire. L’EV3 hérite naturellement de ce style, mais sans moteur thermique et représentant l’avenir de l’automobile (pour l’instant), la marque l’a modernisé sur certains aspects. Pour cela la source d’inspiration est plus contemporaine, enfin contemporaine pour Morgan : les années 50 avec les streamliners de records de vitesse, les motos carénées ou encore les robots des films d’anticipation. Si de l’arrière, la seule véritable différence avec la variante thermique est le « fuselage » qui remonte légèrement dans sa partie basse sur l’EV3, la face avant est elle complètement chamboulée. Le Twin est remplacé par une zone nouvelle, adoptant un phare principal tel un robot-cyclope, mais placé de façon asymétrique. En dessous se trouve des lamelles de bois finement espacées, aérations des batteries, puis deux optiques additionnels entourent la carrosserie. Autre gros changement, les énormes échappements sont remplacés par des excroissances profilés cachant elles aussi les élégantes entrées d’air en lamelles. A Genève, la voiture est présentée sans gardes-boues, avec un couvre tonneau cachant la place du passager, et avec un seul arceau chromé derrière le conducteur. Morgan réussi très bien son pari : l’EV3 a un style bien à elle, finalement bien différent dans l’esprit de la 3 Wheeler, même si en clin d’œil à cette dernière qui aime se parer de peinture typées aviation, la livrée de l’exemplaire de démo possède sur l’aération droite un dessin de plusieurs jerricanes d’essence barrés, à la manière des ennemis abattus par un chasseur de la Seconde Guerre, amusant !

L’inspiration rétro-futur des fifties est également présente dans l’habitacle qui reprend globalement la configuration de la 3 Wheeler avec notamment le garnissage en guise d’accoudoir sur le rebord de la carrosserie. Le volant 2 branches sort tout droit des années 50, tout comme la ligne de switchs qui perd le style minimaliste de sa sœur à moteur thermique. Le plus réussi reste les 2 compteurs façon science-fiction, et le sélecteur, limite steam-punk, permettant de passer du Neutre au Drive et au Reverse, en gros, c’est le levier de vitesse. Cette partie me fait furieusement penser à Bioshock pour les plus gamers d’entre-vous, et moi j’adore totalement cet intérieur du futur tel qu’on l’imaginait en 1955 ! Pour les rangements, avec l’installation du moteur électrique, nous ignorons pour l’instant si le mini coffre au dessus de la roue est toujours de la partie.

Techniquement, la base reste la même que la 3 Wheeler avec une configuration identique, mais la comparaison s’arrête vite. Sur le châssis tubulaire reposent pour la première fois chez Morgan, des panneaux de carbone-composite, pour un poids total de la bête d’à peine 500 kg. Le moteur électrique à refroidissement liquide envoie directement ses 46 kW (62ch) à la roue arrière, sans boite de vitesse, permettant une accélération immédiate, et le 0 à 100 est expédié en moins de 9 secondes. La vitesse maxi annoncée est de 145 km/h et avec sa batterie Lithium, l’autonomie est de 250 km. Plutôt pas mal pour une voiture semi-artisanale, combinant plaisir, différence et propreté.

Il faut attendre la fin de cette année ou le tout début 2017 au pire pour pouvoir prendre le volant de cet ovni, véritable surprise comme seul Morgan peut en faire. Rouler électrique, dans un engin avec une grosse roue derrière et 2 fines devant, au look d’avion profilé tout droit sorti d’un film de sci-fi des années 50, je dis bravo et j’ai hâte de voir ce que cela donne. Comme quoi on peut être une petite entreprise, et toujours aller de l’avant… Ya pas à dire, j’adore cette marque :)

Morgan EV3

L'EV3, l'électrique by Morgan, basée sur la déjà mythique 3 Wheeler

Commentaires

Commenter ou répondre