QUELQUES INFORMATIONS UTILES :
République Tchèque - depuis 2014 - longueur : 3.621 m - ,

Skoda Citigo Monte Carlo

L'important c'est de participer

- post du 20 Jan 2015 -

Tous les amoureux de rallye le savent, cette semaine c’est l’ouverture de la saison 2015 de WRC, et elle commence traditionnellement par le prestigieux Rallye Monte Carlo. Étant moi-même un fan de la discipline, je me suis demandé comment rendre hommage à cette épreuve, façon Small Cars. Beaucoup d’idée de voitures me sont venues, toutes à tendances sportives, toutes sauf une… Une qui voudrait bien l’être mais qui n’en a que le look, et le nom ce qui lui donne une certaine légitimité, voici la Skoda Citigo Monte Carlo !

Une Citigo c’est quoi d’abord ? C’est simple, c’est la version Skoda du trio de mini-citadines VAG, trio qu’elle forme avec la Seat Mii et surtout la Volkswagen up!, la plus connue des trois. A la base, elle n’a rien de sportif avec son petit design plutôt anguleux, et sa face avant assez terne par rapport à sa sœur VW surtout. Mais chez Skoda, on a depuis quelques années pris l’habitude de décliner la gamme en version Monte Carlo, pour rendre chaque véhicule un peu plus dynamique, et ça fonctionne bien sur la petite Citigo. Disponible en 3 ou 5 portes, la petite Tchèques envoie ses roues aux 4 coins, et avec les jantes spécifiques en 15″ noires, ou 16″ à bâtons, la puce gagne en personnalité. Les rétros deviennent obligatoirement noirs, et les vitres arrières sont sur-teintées, tandis qu’un petit logo Monte Carlo vient les agrémenter, près du montant de portière. La Citigo MC se décline en 4 couleurs, rouge, noir, blanc ou argent, et Skoda lui offre une légère panoplie de stickers, notamment le long des bas de caisse. De face, le bouclier est très légèrement différent, avec un petit spoiler en bas, et le tour de calandre est en plastique noir, par contre, rien n’est fait pour égayer un peu ce faciès moins avenant que celui de la up!. A l’arrière, outre le sticker de bas de hayon, le haut gagne un aileron, noir lui aussi, et le parechoc est agrémenté d’un faux diffuseur, toujours sympathique sur ces petites voitures.

En entrant dans l’habitacle, on est accueilli par des seuils badgés Monte Carlo, et on retrouve l’espace à bord d’une Citigo normale, donc raisonnable par rapport aux concurrentes. La Sellerie est spécifique à la finition MC, tout comme le volant 3 branches à méplat, avec surpiqûres rouges, et le pommeau de levier de vitesse chromé. L’équipement de base est très complet avec les vitres électriques, la clim ou la radio CD MP3, et la liste options permet d’ajouter le toit ouvrant panoramique ou encore le GPS. Avec 251l le coffre est dans la bonne moyenne de la catégorie, sur ce point pas de changement par rapport à la Skoda version classique.

Techniquement, le seul changement est l’adoption d’un châssis sport rabaissé. Le moteur est celui de base, dans toutes les configurations possibles, soit le 1.0l MPi 3 cylindres de 60 ou 75 ch, pouvant être accouplé à une, pas très heureuse, boite robotisée ASG5, ou à la traditionnelle boite 5 méca. Avec des suspensions et des réactions aussi saines, il est dommage que Skoda ne soit pas tenté de pousser un petit peu la mécanique. On aurait apprécié un petit gain de puissance, ne serait-ce que 15 de plus pour atteindre 90ch par exemple, et des rapports peut-être raccourcis avec l’adjonction d’une 6ème vitesse pour la route… Mais non, cela restera du rêve.

En tout cas, la Citigo Monte Carlo, à défaut d’être une sportive, est une jolie et sympathique petite citadine, presque lookée comme une GTi, nerveuse en version 75ch, et plutôt pratique, si vous optez pour les 5 portes. Et elle porte le badge Monte Carlo ! :p

Skoda Citigo Monte Carlo

La petite Citigo Monte Carlo, châssis sport, grosses jantes, déco, et c'est tout, mais c'est rigolo !

Commentaires

Commenter ou répondre