QUELQUES INFORMATIONS UTILES :
République Tchèque - 2015-2019 - longueur : 3.994 m - ,

Skoda Fabia R5

La dernière bombe Tchèque

- post du 22 Juil 2015 -

Depuis 2008, la Fabia S2000 arpente tous les rallyes du monde et se monte un solide palmarès. C’est même elle qui sert de passe-temps à Sebastien Ogier pendant le développement de la Polo WRC en 2012. Mais depuis peu, la Fabia MkII de série a laissé la place à une MkIII encore plus « volkswagenisée ». Mais Skoda ne compte pas laisser tomber le rallye pour autant, en 2014 un concept de R5 (règlementation équivalente à l’ancien S2000) est présenté, et en 2015, après l’aval de la FIA, la toute nouvelle Skoda Fabia R5 vient de faire son apparition un peu partout : WRC2, ERC, rallyes locaux…

La nouvelle Fabia « basique » est monté en gamme et se montre physiquement plus statutaire, plus « Polo », tout en restant très classique. Elle a pris de la largeur, s’est abaissée et affirmée. Mais pour la transformer en bête de course, les Tchèques n’y sont pas allés de main-morte. Les 4 ailes sont surgonflées pour accueillir l’élargissement significatif des voies, la poignée de porte arrière forçant les designers à créer un creux pour lui trouver une place ;) Quant aux vitres de ces mêmes portières, elles affichent dans un bandeau haut 6 aérations rondes. De face, la classique petite voiture devient méchante, avec un bouclier venant lécher le sol et une immense ouverture obligatoire pour refroidir le nouveau moteur, pendant que le capot avec ses attaches rapides se pare d’entrées d’air au niveau des couples suspensions/freins. Le toit gagne lui aussi son aération désormais habituelle. De dos, la Fabia III parait avoir pris une forte dose de stéroïdes, avec des lignes acérées et très, très musclées. Le hayon est surmonté d’un aileron finalement pas si grand que ça par rapport aux grandes sœurs WRC, pendant que le bouclier devient un très simple diffuseur intégrant en son centre l’unique sortie d’échappement. Si on y ajoute la livrée officielle Skoda vert/noir/blanc aux lignes droites bien affirmées, on obtient une parfaite voiture de rallye, bien actuelle.

Ah le petite paragraphe sur l’intérieur… C’est toujours un peu spécifique dans une voiture de rallye, règlement et allègement oblige, il n’y a pas grand chose à en dire… Donc on retrouve forcément un imposant arceau qui assure la sécurité des « occupants » en cas de crash et 2 baquets homologués FIA pour accueillir pilote et co-pilote. Le reste de la caisse est vidé de tout ce qui ne sert pas. Derrière le volant 3 branches se trouve un mini combiné digital pour avoir les infos nécessaires (affichage du rapport enclenché, etc…), le levier de vitesse surélevé débouche à droite du volant, très haut pour un maximum de rapidité, et est suivi de celui du frein à main pour les virages en épingle. Face au co-pilote on trouve des filets pour maintenir talkies et autres ustensiles, et c’est tout. Pour les fenêtres, on a juste une ouverture rapide pour le tamponnage au milieu de la vitre de plexi. Comme d’habitude quoi ! :D

Techniquement, la nouvelle Fabia répond forcément aux réglementations R5, et même R5T pour être précis, avec un 4 cylindres 1.6 turbocompressé de 275ch en guise de cœur. Le « sang » afflue vie une boite 5 rapports séquentielle directement aux 4 roues motrices. Bien posée au sol sur ses jantes en 8″ de large par 18″ (7×15 en mode terre), la Skoda freine sa tonne 230 grâce à 4 disques ventilés de 355mm (300 seulement hors tarmac). Il n’y pas beaucoup de place pour l’improvisation quand on s’engage en course officielle, donc on retrouve globalement les mêmes caractéristiques que ses concurrentes 208, DS3 & Fiesta, et la précédente Fabia S2000 constituait de toute façon une bonne base de départ même si son 2.0l atmo est forcément passé à la trappe.

Pour terminer, il ne fait aucun doute, la Fabia R5 est très bien née et va connaître la même réussite que feu la S2000 qui continue d’écumer les rallyes régionaux. C’est bien simple, après sa troisième course en WRC2 avec déjà des points marqués, la marque Tchèque vient de signer un retentissant doublé en Pologne et se rapproche déjà de la tête du classement constructeur. N’oublions pas également que cette Skoda R5 est aussi, et surtout, disponible pour les clients privés et qu’on risque de la voir un bon moment ;)

Skoda Fabia R5

La toute nouvelle Fabia R5 trust déjà les podiums

Commentaires

De : s.c.a.b le 29 Mai 2019 à 18 h 32

Elle est remplacée cette année par la version Evo qui affiche notamment un petit restylage des phares, mais qui reste toujours aussi efficace.

Commenter ou répondre